Blog Image

Annonces & actualités de l'UPN Tertre

Nous confions à votre prière fraternelle

Posted on 03 Avr, 2020 14:52

LUCIA RIGIONE, 69 ans, épouse d’Agostino D’Adamo, domiciliée rue Jules Thayse à Tertre. Un dernier hommage lui sera rendu dans la stricte intimité le vendredi 10 avril à 16h



Nous confions à votre prière fraternelle

Posted on 02 Avr, 2020 16:34

HELENE CAULIER, 69 ans, veuve d’Emile Bronsart, domiciliée rue Emile Lété à Sirault. Un dernier hommage lui sera rendu dans la stricte intimité le mardi 7 avril à 11h au cimetière de Sirault.



Nous confions à votre prière

Posted on 02 Avr, 2020 10:30

JACQUES VANDRIESSCHE, 93 ans, veuf de Cécile Dufour, domicilié rue des Déportés à Sirault. Un dernier hommage lui sera rendu dans la stricte intimité le samedi 4 avril à 11h au cimetière de Sirault.



Restons confiants, le cœur tourné vers notre Père !

Posted on 28 Mar, 2020 14:18
A la veille d’un autre dimanche de confinement, il est bon de lever les yeux vers le Seigneur, sans découragement, même si, en écoutant les infos, nous aurions parfois l’envie d’y céder.

Il ne s’agit pas ici d’essayer de se consoler à bon compte, mais de méditer la réalité fondamentale de l’Evangile: Dieu est notre Père et nous sommes ses enfants. Dans sa fidélité, le Père ne nous abandonne pas, bien au contraire. Mais sans doute nous faudra-t-il passer par la question que Jésus pose à Marthe à propos de la « résurrection » de Lazare dans l’évangile de ce dimanche : « Crois-tu cela ? » Marthe avait répondu : « Je sais qu’il ressuscitera à la résurrection, au dernier jour. » Jésus ne lui demande pas si elle le sait mais si elle le croit ; c’est bien différent !

Restons confiants, le cœur tourné vers notre Père !

Votre Curé

Message de Mgr Guy Harpigny – 27 mars 2020 ici

En ces temps inédits de confinement liés à la pandémie de coronavirus, notre évêque reste proche des communautés de l’Eglise en Hainaut.

Conscient de la difficulté pour beaucoup de traverser sereinement cette période, il nous invite à profiter de ces semaines où nous sommes privés de rencontres et de célébrations pour comprendre l’importance que nous accordons à la prière et à la liturgie dans nos vies.

Bénédiction Urbi et Orbi ce vendredi

Le Pape François appelle tous les chrétiens à s’unir dans la prière contre l’épidémie de coronavirus. Il guidera lui-même le prochain temps de prière, depuis la place Saint-Pierre à Rome, ce vendredi 27 mars à 18h.

Le Pape a annoncé qu’il présiderait un temps de prière ce vendredi 27 mars à 18h sur le parvis de la basilique Saint-Pierre. La place Saint-Pierre
sera vide, mais François invite toutle monde à s’y associer grâce aux médias, car cette célébration sera retransmise à la radio, à la télévision et sur internet.

« Nous écouterons la Parole de Dieu, nous élèverons notre supplication, nous adorerons le Saint-Sacrement, avec lequel je donnerai à la fin la bénédiction Urbi et Orbi, à laquelle sera attachée la possibilité de recevoir l’indulgence plénière. » Cette initiative est tout à fait exceptionnelle, la bénédiction Urbi et Orbi n’étant normalement prononcée qu’à Noël, à Pâques et lors de l’élection d’un nouveau Souverain pontife.

« À la pandémie du virus nous voulons répondre avec l’universalité de la prière, de la compassion, de la tendresse. Restons unis. Faisons sentir notre proximité pour les personnes les plus seules et les plus éprouvées. Notre proximité pour les médecins, les opérateurs de santé, les infirmiers et infirmières, les volontaires…
Notre proximité pour les autorités qui doivent prendre des mesures difficiles, mais pour notre bien. Notre proximité aux policiers, aux soldats qui cherchent à maintenir l’ordre sur la route, pour que s’accomplissent les choses que le gouvernement demande de faire pour le bien de nous tous. Proximité à tous »,
a lancé le Pape.

Source : Vatican News ici

Un texte à méditer, envoyé par Bernadette Thésin (Sirault)

Parole et Présence

On dit que tu nous parles,
mais je n’ai jamais entendu ta voix
de mes propres oreilles,
les seules voix que j’entende,
ce sont des voix fraternelles
qui me disent les paroles essentielles.

On dit que tu te manifestes,
mais je n’ai jamais vu ton visage
de mes propres yeux.
Les seules visages que je vois,
ce sont des visages fraternels
qui rient, qui pleurent et qui chantent.

On dit que tu t’assois à notre table,
mais je n’ai jamais rompu avec toi le pain
de mes propres mains.
Les seules tables que je fréquente,
ce sont des tables fraternelles
où il fait bon se restaurer de joie et d’amitié.
On dit que tu fais route avec nous,
mais je n’ai jamais senti ta main
se poser sur mes propres épaules.
Les seules mains que j’éprouve,
ce sont les mains fraternelles
qui étreignent, consolent et accompagnent.

On dit que tu nous sauves,
mais je ne t’ai jamais vu intervenir
dans mes propres malheurs.
Les seuls sauveurs que je rencontre,
ce sont des cœurs fraternels
qui écoutent, encouragent et stimulent.

On dit… , mais si c’est toi, Ô mon Dieu,
qui m’offres ces voix, ces visages, ces tables,
ces compagnons, ces mains, ces yeux,
ces sourires et ces cœurs fraternels,
alors, au cœur du silence et de l’absence,
tu deviens par tous ces frères,
Parole et Présence fraternelles.

Jacques Musset

Des propositions pour nourrir notre foi ici

Pour vivre la messe depuis chez soi ici



Nous confions à votre prière fraternelle

Posted on 28 Mar, 2020 08:50

FALDA LUCATO, 94 ans, veuve d’Antonio Sudiro, domiciliée rue du Marais à Baudour.  Un dernier hommage, dans la stricte intimité,  lui sera rendu au cimetière de Tertre le vendredi 03 avril à 16h.  



À situation exceptionnelle, appel exceptionnel. Les célébrations de Carême sont annulées. N’annulons pas la solidarité.

Posted on 27 Mar, 2020 14:14
Nous espérons d’abord que vous et vos proches allez bien. Comprenant tout à fait la nécessité du confinement indispensable pour protéger la santé de tous, Entraide et Fraternité est en pensée fraternelle avec toutes les communautés chrétiennes. Les célébrations et les collectes du Carême de partage n’ont pas lieu. N’annulons pas pour autant notre solidarité avec les pays pauvres. Aujourd’hui plus que jamais, il est essentiel de vivre ce Carême comme un temps de prière, de conversion (ressources disponibles sur notre site) et de partage fraternel.« Cette crise que nous traversons, écrit Mgr Delville, nous pousse à redécouvrir nos vraies valeurs : le sens de la relation sociale, le sens de la sobriété, le sens de notre interdépendance mondiale. (…) Qu’elle éclaire d’un jour nouveau nos projets et nos espoirs. » Parmi les projets porteurs d’espérance, il y a ceux en Haïti, soutenus par l’Église de Belgique à travers Entraide et Fraternité pour lutter contre la faim, la pauvreté et l’injustice.Cette année, sans les collectes, les moyens vont cruellement nous manquer. Si nous ne faisons rien pour pallier cette situation exceptionnelle, nous estimons la perte financière à pas moins de 450.000 euros pour les projets. C’est énorme.
D’avance, je vous remercie de répondre à notre appel à l’aide exceptionnel. Le plus important est que les communautés paroissiales restent mobilisées, même en ligne ! Plus de 6000 Haïtiens ont besoin de leur soutien pour lutter contre la faim.
Le don de Carême compte parmi les plus beaux des gestes fraternels pour un chrétien. Transformons la clameur de nos partenaires haïtiens en espérance. Car à l’Haïti qui souffre répond l’Haïti qui résiste. La solidarité et le partage peuvent provoquer de profonds changements et donner espoir à celles et ceux qui luttent pour leur survie.
Nous vous remercions de tous les efforts que vous déployez pour rassembler et faire vivre nos communautés chrétiennes, d’autant plus en cette période de crise. 
En ces temps difficiles, nous pensons à vous et à vos proches. Restons plus que jamais unis par la prière et l’esprit de fraternité.
Axelle Fischer, 
Secrétaire générale Entraide et Fraternité


Unissons-nous à la prière de l’Eglise dans une grande espérance !

Posted on 24 Mar, 2020 11:34

Dieu prend soin de vous ! Prenez soin de Dieu, des autres et de vous-mêmes. Grande union dans la prière !

Mr le Curé

Invitation du pape François à la prière contre le coronavirus le 25 mars

23 mars 2020 par Vatican News

Au terme de la prière de l’Angélus de ce dimanche 22 mars 2020, dans le contexte de l’épidémie de coronavirus, le Pape a appelé à une prière commune de tous les chrétiens en la fête de l’Annonciation, ce 25 mars.
«En ces jours d’épreuve, alors que l’humanité tremble devant la menace de la pandémie, je voudrais proposer à tous les chrétiens d’unir leurs voix au Ciel, a expliqué le Pape. J’invite tous les chefs des Églises et les dirigeants de toutes les communautés chrétiennes, ainsi que tous les chrétiens des différentes confessions, à invoquer le Dieu Très Haut et Tout-Puissant, en récitant en même temps la prière que Jésus Notre Seigneur nous a apprise. J’invite donc tout le monde à réciter le Notre Père mercredi prochain, le 25 mars, à midi. Le jour où de nombreux chrétiens se souviennent de l’annonce à la Vierge Marie de l’incarnation du Verbe, que le Seigneur entende la prière unanime de tous ses disciples qui se préparent à célébrer la victoire du Christ ressuscité», a expliqué François.

Une bénédiction exceptionnelle
Le Pape a également annoncé qu’il présiderait un temps de prière ce vendredi 27 mars à 18h sur le parvis de la basilique Saint-Pierre. La Place Saint-Pierre sera vide, mais François invite tout le monde à s’y associer grâce aux médias, car cette célébration sera retransmise à la radio, à la télévision et sur internet. «Nous écouterons la Parole de Dieu, nous élèverons notre supplication, nous adorerons le Saint-Sacrement, avec lequel je donnerai à la fin la bénédiction Urbi et Orbi, à laquelle sera attachée la possibilité de recevoir l’indulgence plénière.» Cette initiative est tout à fait exceptionnelle, la bénédiction Urbi et Orbi n’étant normalement prononcée qu’à Noël, à Pâques et lors de l’élection d’un nouveau Souverain pontife.


Exprimer notre proximité
«À la pandémie du virus nous voulons répondre avec l’universalité de la prière, de la compassion, de la tendresse. Restons unis. Faisons sentir notre proximité pour les personnes les plus seules et les plus éprouvées. Notre proximité pour les médecins, les opérateurs de santé, les infirmiers et infirmières, les volontaires… Notre proximité pour les autorités qui doivent prendre des mesures difficiles, mais pour notre bien. Notre proximité aux policiers, aux soldats qui cherchent à maintenir l’ordre sur la route, pour que s’accomplissent les choses que le gouvernement demande de faire pour le bien de nous tous. Proximité à tous», a lancé le Pape, sortant de son texte.

Prière pour la Croatie
Au terme de son intervention, le Pape a également invité à prier pour la Croatie, pays des Balkans frappé tôt ce matin par un tremblement de terre. «J’exprime ma proximité aux populations de la Croatie frappées ce matin par un tremblement de terre. Que le Seigneur leur donne la force et la solidarité pour affronter cette catastrophe», a déclaré François. Un séisme de magnitude 5,3 sur l’échelle de Richter a provoqué d’importants dégâts notamment à Zagreb, la capitale croate.

Source: VaticanNews (intertitres de la rédaction CathoBel)



Être chez soi pour retrouver Dieu

Posted on 24 Mar, 2020 10:22

L’épreuve, ce mot que nous utilisons si souvent en temps de carême prend cette année une soudaine réalité. Cette épreuve, nous la traversons tous, en France et dans le monde : les malades, les familles, les soignants, les personnes isolées, les entrepreneurs, etc. Cette épidémie n’est-elle pas un signal d’alarme qui nous est adressé ? Elle nous provoque à davantage de solidarité entre nous, les membres de la grande famille humaine, sans oublier ni les plus démunis, ni la planète. Dans notre situation, internet et les réseaux sociaux se révèlent être des moyens nécessaires pour rester en contact et vivre une forme de communion. Ainsi, sur Retraite dans la ville vous êtes plus de 115.000 personnes à prier la neuvaine de solidarité contre l’épidémie de coronavirus. Il n’est pas trop tard pour se joindre à cette neuvaine, n’hésitez pas à la faire connaître autour de vous.  A partir de jeudi, les membres de l’équipe Retraite dans la ville rédigeront chaque jour un message pour vous aider à faire de ce temps de confinement une occasion de grandir dans la foi. Alors que les églises sont fermées, découvrez ou redécouvrez la prière des vêpres chantée par les frères ; retrouvez le goût des psaumes, la présence de Dieu en vous où que vous soyez, quoi que vous fassiez. Pour faciliter leur écoute, notre nouvelle application vient de sortir.
Téléchargez-là dès maintenant sur Google play ou App store.Elle vous permettra de suivre nos méditations et offices chantés sur votre smartphone ou votre tablette. Vous pourrez aussi télécharger les méditations pour les écouter en mode hors connexion, classer vos méditations préférées dans les Favoris etc…
L’épreuve de l’épidémie et du confinement coïncide avec le temps du carême. Elle nous rappelle l’urgence de notre conversion. Conversion des cœurs, mais aussi conversion de nos modes de vie, de nos habitudes de consommation, de nos modèles de développement. Et pour cela je vous invite à revoir nos vidéos sur les 7 dons de l’Esprit. Puissions-nous pendant ce carême redécouvrir le bonheur d’un coup de téléphone amical gratuit, la joie du temps passé avec un enfant, la richesse d’une lecture biblique, la force d’une prière, le sens de notre fragilité. Grâce au télétravail notre équipe de bénévoles et de salariés se mobilise pour vous proposer nos méditations et nos vidéos.
frère Benoît Ente, op
Responsable de Carême dans la Ville
Suivez-nous sur les réseaux sociaux : Retraite dans la Ville – Couvent des Dominicains – 7 avenue Salomon 59000 Lille


Suivant »